Plan d’action interministériel en santé mentale 2022 – 2026

25 janvier 2022

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a présenté mardi 25 janvier 2022 un « plan d’action interministériel » de plus d’un milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer l’accès des Québécois à des services de santé mentale et réduire les listes d’attente.

Établi à la suite de consultations menées avant la pandémie auprès du milieu et des usagers, le Plan d’action interministériel en santé mentale 2022-2026 (PAISM) est fondé sur la collaboration d’une dizaine de ministères et organismes gouvernementaux.

Extrait du plan d’action :

« Les personnes ayant besoin de soins et de services en santé mentale peuvent également être aux prises avec différentes problématiques, notamment la dépendance, des problèmes de santé physique ou des incapacités fonctionnelles, une déficience intellectuelle, un TSA, la judiciarisation, l’instabilité résidentielle ou l’itinérance. La présence de plusieurs conditions ou maladies ne devrait en aucun cas être un critère d’exclusion d’un programme ou d’un service. »

Pour consulter le plan complet, cliquez ici

 — 
20.01.2023

OFFRE D’EMPLOI – Directrice ou directeur

Créé en 1989, le CRADI regroupe 34 organismes communautaires et associations de Montréal en déficience intellectuelle et troubles du...
 — 
27.10.2022

Envoi massif de « Décrets communautaires » –...

Les récents investissements du gouvernement dans le cadre du Plan d’action gouvernemental en action communautaire sont insuffisants pour combler...
 — 
15.09.2022

Engagez-vous pour le filet social

Des élections provinciales sur fond de crises : Quel avenir pour le filet social et les organismes d’action communautaire autonome ? Face aux...